© 2023 par Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

Bruno CHAUVIN

Thérapeute en Hypnose Ericksonienne

Praticien certifié de la Fédération Française Hypnose et Thérapies Brèves

 

Cabinet au 1 Rue des Roses , 85100 Les Sables d'Olonne

06.66.54.54.27

Me contacter

SIRET 49065214600021    RC PRO AXA  7673211104

« Conformément aux articles L.616-1 et R.616-1 du code de la consommation, nous proposons un dispositif de médiation de la consommation.

L'entité de médiation retenue est : CNPM - MEDIATION DE LA CONSOMMATION. En cas de litige, vous pouvez déposer votre réclamation sur son site : https://cnpm-mediation-consommation.eu ou par voie postale en écrivant à

CNPM - MEDIATION - CONSOMMATION - 23, rue Terrenoire - 42100 SAINT ETIENNE »

Comme moi, vous vous êtes posés la question, ou vous la posez encore

 

Pourquoi utiliser l’hypnothérapie ?

Parce que l’hypnothérapie est probablement la meilleure méthode non agressive pour atteindre le but souhaité. L'hypnose facilite la tâche pour des résultats rapides et durables.

Éclaircissons certaines idées fausses sur l'hypnose.

 

L’État hypnotique est-il accessible à tout le monde ?


Oui, la majorité des gens peut facilement entrer dans un état hypnotique. Il suffit de l'accepter et de le vouloir.

Nous entrons tout naturellement dans cet état à plusieurs reprises au cours de notre journée, par exemple : en conduisant notre voiture nous pouvons penser en même temps  à autre chose, mais également devant la télévision ou au cinéma, quand détendu et absorbé par le déroulement de l’action, tout autour de nous semble s’effacer pour laisser place à notre état végétatif. L'hypnothérapeute devient simplement un guide pour aider à retrouver cet état détendu, afin de parler directement à notre esprit subconscient « créatif et émotif » pour le détourner du sens critique de l’esprit conscient « rationnel »  afin que le changement puisse se produire rapidement et facilement à un niveau profond et durable.

 

Que ressent l’hypnotisé ?


Ce que nous ressentons sous hypnose est la même chose que lorsque nous sommes vraiment détendus et perdus dans nos pensées profondes. Il n'est pas besoin de perdre le sens des réalités pour obtenir de bons résultats avec cette thérapie. C'est une expérience vraiment personnelle, le subconscient s’engage entièrement dans le processus de la thérapie afin que les changements puissent se produire. Chacun expérimente l'hypnose à sa façon, il n’y a pas de règle générale.

 
Certaines personnes pensent qu'elles vont s’endormir. L'état hypnotique est bien différent du sommeil. Nous restons  totalement conscient, nous entendons tout ce qui est dit et nous pouvons arrêter le processus à tout moment parce que nous gardons notre contrôle.

Tout ce que vous devez faire durant la séance est  de vouloir que cela fonctionne, être en accord avec le thérapeute et accepter les suggestions.

Un exemple courant d'un état hypnotique arrive lorsque l’on conduit. Conduire et puis tout d'un coup, se « réveiller ». Avoir conduit en toute sécurité tout le temps, mais sans aucun souvenir du trajet, car nous écoutions la radio ou nous étions perdu dans nos pensées concernant la vie quotidienne… C'est cela l’état que procure l’hypnose.
Un autre exemple courant est de regarder la télévision, d’être si captivé par un film, un événement, ou impliqué dans un spectacle que l’on entend même pas quelqu'un nous appeler.

Il s’agit alors d'un état semblable à l'hypnose.

 

 Chacun peut-il être hypnotisé ?


Oui, à quelques exceptions près. Les très jeunes enfants peuvent présenter des difficultés, ainsi que les gens ayant de graves lésions cérébrales ou quotients intellectuels très bas. Les gens ne peuvent pas être hypnotisés contre leur gré.

 

 

Que faire si j'ai tenté  l'hypnose avant et  que cela n'a pas fonctionné pour moi ?


Il est fort possible que le thérapeute que vous ayez rencontré n’ait pas donné suffisamment d'attention à l'induction de l'état second qui est un élément très important pour la réussite de la séance. L'hypnothérapie n’est pas une thérapie de relaxation ou d'imagerie guidée. L'hypnothérapie implique l'induction formelle d'un état second, qui doit être maintenue tout au long de la séance.

 

N'est-il pas juste question d'avoir une bonne imagination ?


La capacité d'imaginer n'est pas liée au fait d’avoir une bonne expérience de l'hypnose, mais d’une volonté de collaboration avec l’hypnothérapeute  afin de réaliser le but désiré.

 

J’ai un esprit fort, et une forte volonté. Puis-je être hypnotisé ?


Seulement si vous voulez l’être, mais pas parce que votre esprit ou volonté risque de prendre le dessus. Nous savons qu'il y a des parties de nous qui veulent changer, et des parties de nous qui se sentent bien dans notre état actuel. En tant que thérapeute, nous supposons que si vous avez réservé une séance, vous voulez notre aide. Ce serait une perte de temps et d'argent si vous résistiez à cette aide. Nous vous dirons avant même la séance que si vous ne voulez pas collaborer, autant arrêter tout de suite.

 

Je manque de volonté - Est-ce un obstacle ?


L'hypnose agit au delà de la volonté. Le changement se produit lorsque votre volonté s'aligne avec votre intention. En utilisant les techniques de l'hypnose pour influencer votre subconscient, vous pouvez obtenir des changements rapides et durables sur des comportements habituels, même si vous ne savez pas comment vous allez être en mesure d'y parvenir.

 

Vais-je oublier ce qui s'est passé durant ma séance ?


Très occasionnellement, une amnésie hypnotique se produit après une séance, mais c’est rarissime, et la plupart des gens se souviennent de ce qui est dit au cours de la séance.

 

Les gens sous hypnose perdent-ils le contrôle, comme ces personnes sur scène ou à la télévision ?


Nous ne perdons  pas le contrôle sous hypnose. En thérapie c'est un effort de collaboration entre le thérapeute et le patient, travaillant ensemble pour atteindre un objectif commun. L'accent se concentre sur la meilleure façon d’aider la personne à obtenir un état désiré, en utilisant la méthode la plus appropriée qui soit pour que cette personne puisse intégrer totalement le processus. Il n’y a  aucun pouvoir magique ni de contrôle à l’insu du patient qui à tout moment peut stopper la séance.

En effet, sous hypnose, nous sommes  parfaitement capable de dire non ou de stopper la séance, tout comme nous pouvons refuser de sauter d'un pont tout simplement parce que quelqu'un nous le demande.

 

  

Est-ce que  l’hypnothérapeute peut obtenir des renseignements intimes ?


Absolument pas. Un hypnotérapeute ne peut pas vous faire dire ou faire quelque chose que vous ne voulez pas dire ou faire.


J'ai du mal à me détendre. Cela veut-il dire que je ne peux pas être hypnotisé ?


L'hypnose ne nécessite pas  d’être détendu, mais il est bien plus agréable de l’être, et la relaxation peut être un effet secondaire.


J'ai été hypnotisé avant. Est-ce que mon expérience sera toujours la même avec des thérapeutes différents ?


Votre expérience variera probablement de temps à autre, et les hypnotérapeutes peuvent travailler de façons différentes. Il n'y a pas une seule «bonne» approche pour obtenir l'état d'hypnose. Cela dit, il est probable qu'il y aura des similitudes dans votre expérience, même si le thérapeute que vous voyez travaille avec vous d'une manière différente.


Comment choisir un hypnothérapeute ?


Il est important que vous vous sentiez à l'aise avec le thérapeute que vous choisissez. La personne que vous rencontrez doit être heureuse de vous donner des informations avant de fixer la date du rendez-vous pour la séance. Posez des questions! Un hypnothérapeute sérieux va vous renseigner sur le déroulement de la séance. Il ne peut pas faire marcher le processus sans votre collaboration, donc l’entretien initial va permettre de créer ce lien important pour la réussite de la thérapie.